FAIRE SON ABC

En ce temps de résolutions de la nouvelle année 2020, il est de mise de nous demander ce qu’il en est de notre position vis-à-vis de la lutte au réchauffement climatique. Je viens de lire que certains groupes de militants écologistes veulent plus que des manifestations. Il faut de l’action. J’en conviens mais quelles sortes d’actions ? Ça c’est une autre question.

L’on reproche aux environnementalistes de ne pas toujours être conséquents avec eux-mêmes en posant des gestes qui vont à l’encontre de la lutte au réchauffement climatique. Bon la lutte contre le réchauffement climatique, c’est comme la vertu, tout le monde est pour, mais chacun à du chemin à faire pour la pratiquer à la perfection. Alors, il ne faudrait pas se servir de cet argument pour se justifier de ne rien faire.

De mon côté, je vous propose d’adhérer à la pratique de l’ABC. Qu’est-ce-que l’ABC ? C’est quelque chose de très simple, de quotidien. Il s’agit, lorsque l’occasion se présente de faire une Action Bonne pour le Climat. D’où le sigle1 ABC. Et les occasions sont multiples, pratiquement journalières, que ce soit dans vos choix vestimentaires, de vos moyens de déplacement, des produits de beauté ou encore de votre alimentation ou encore du : «est-ce que cela va à la poubelle ou à la récupération ?»

Maintenant que le temps des grandes manifestations, des marches dans la rue est terminé, que nous entrons dans l’intimité de nos demeures, que c’est le quotidien, la routine journalière qui prend le dessus, alors pourquoi ne pas mettre à notre programme de tous les jours, une ABC, une Action Bonne pour le Climat. Les occasions ne manquent pas. Par exemple pour les vêtements, on signale que la mode est la 2ème cause du réchauffement climatique. Pourquoi ne pas prendre le vélo plutôt que l’auto ou encore le transport en commun. Chaque jour apporte sa suggestion d’une petite Action Bonne pour le Climat.

Parfois, il s’agit tout simplement de ramasser une cannette de bière devant sa porte qu’un inconscient a jetée par la vitre de son VUS. Il faut bien que certains compensent pour l’insouciance des autres et il est préférable de le faire sans maugréer ni condamner le reste de l’univers. Il se peut aussi que vous soyez confronter à des circonstances imprévus et que votre conscience citoyenne vous dicte d’intervenir. Ainsi, l’automne dernier, j’ai reçu un téléphone d’un riverain de la rivière Bayonne qui se demandait quoi faire avec un baril de la taille d’un 45 gallon qui venait d’aboutir sur sa propriété suite à une pluie abondante et qui semblait être partiellement rempli d’un produit chimique quelconque. Malgré qu’il ne soit en rien responsable de la situation, ce citoyen a posé un geste éco responsable en prenant les choses en main.

Jean-P. Baie de Fundy.jpg
Baleine de l’estuaire du Saint-Laurent. Photo : Jean-Pierre Gagnon

Pour ma part, je me suis engagé dans un projet qui n’est pas sans me donner des sueurs froides. Il s’agit de mettre par écrit, une histoire qui a commencé par la découverte d’un fossile de béluga datant de 10700 ans dans un champ situé pas très loin de chez moi. Cette découverte nous reporte aux diverses périodes de transformation de notre planète où l’on retrouve également des épisodes d’extinction massive. De quoi nous faire réfléchir. Entre autres, qu’en est-il de la biodiversité ? Pourquoi est-ce si important de protéger les espèces menacées de disparition comme nos bélugas de l’estuaire du Saint-Laurent ?

De telles résolutions de début d’année ne peuvent avoir que des effets bénéfiques tant pour votre santé physique que psychique. Elles permettront une meilleure organisation de votre temps et une meilleure utilisation de vos énergies. Ainsi, si vous décidez d’aller au dépanneur du coin à pied plutôt que de prendre votre véhicule, vous prendrez l’air et aurez le temps de vous détendre. Vous retournerez chez vous de meilleure humeur et toute la maisonnée en profitera. De cette façon, on peut éviter l’écho anxiété et développer une meilleure estime de soi. Vous pouvez vous coucher le soir avec la conscience d’avoir fait votre part pour la planète en réalisant votre ABC, une Action Bonne pour le Climat.

1 Le sigle est une abréviation formée des lettres initiales qui se prononcent une par une (ici ABC) tandis que l’acronyme est une abréviation des lettres initiales qui se prononce globalement. (Ex : RADAR : RAdio Detecting And Ranging).

 Louis Trudeau                                                                                                  6 janvier 2020

4 commentaires sur “FAIRE SON ABC

  1. Bonjour Oncle Louis, Je vous souhaite une excellente année !! Un beau potager, une nouveau livre, et tout ce que vous désirez… bonne santé !! Très beau papier ! Bravo pour votre texte. C est rassurant de savoir que toutes les générations sont ensemble !  Bonne année encore et à bientôt !

    Envoyé à partir de Yahoo Courriel sur Android

    J'aime

  2. Texte inspirant en effet ! J’ai emprunté votre idée pour le titre du projet visant à permettre aux jeunes de passer à l’action dans l’école primaire où je travaille. La « Brigade ABC » sera mise en place sous peu ! Merci Louis de véhiculer des idées qu’il faut brasser ensemble pour avancer !

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s