EST-CE VRAIMENT DU JAMAIS VU ?

 

 

Par les temps qui courent, nous entendons fréquemment répéter que la pandémie en cours est du jamais vu parfois même par le premier ministre du Canada. Est-ce vraiment le cas ? La réponse ne m’apparait pas si simple. Oui il y a des aspects qui sont différents de ce qui s’est déjà produit sur notre planète, mais c’est également vrai qu’il y a des choses en commun avec les pandémies des siècles antérieurs. En effet, dans l’histoire récente de l’humanité, sans en avoir fait une étude systématique, il nous apparait qu’il n’y a guère eu de siècle qui ne fut pas frappé par une maladie contagieuse.

En 1838, à Québec, l’on faisait bruler de la paille mêlée à du goudron pour combattre le choléra. En polluant l’air, on ne faisait qu’empirer les choses, signe évident de la méconnaissance de la nature de la maladie. Cela ne fait tout de même pas si longtemps qu’une pandémie a fait des millions de morts dans la population. La grippe espagnole dont l’un de mes oncles est décédé a sévit en 1918-19 et a fait plus de morts que la guerre, soit 50 millions selon les estimations.

Depuis, la science médicale a fait de nombreux progrès tant en ce qui a trait aux médicaments qu’au fait que l’on a su développer des anticorps et de nous les transmettre au moyen de vaccins. C’est ainsi que depuis ma naissance, il y a bien eu des épidémies comme la tuberculose qui sévissait durant mon enfance ou la poliomyélite qui nous terrorisait au cours de mon adolescence. Mais ces maladies furent pour ainsi dire prises en charge par la science qui sut développer vaccins et médicaments adéquats.

Ainsi, l’humanité s’est confortée en s’appuyant sur la science pour se garantir d’éventuelles maladies contagieuses. Nous pensions, que les pandémies, c’était de l’historie ancienne, que cela ne pouvait plus arriver, que toutes ces maladies transmissibles d’un individu à l’autre étaient sous contrôle.

C’est peut-être notre réaction face à la pandémie qui est du jamais vu. Nous ne nous rassemblons plus dans les églises pour demander pardon et tenter d’apaiser la colère divine et faire des incantations en promettant de pratiquer une vie meilleure, d’allumer de lampions et de faire des dons aux pauvres. Non les rassemblements dans les églises sont interdits comme tout autre rassemblement.

Plutôt nous écoutons religieusement les points de presse quotidiens de nos dirigeants. C’est là notre grand-messe, c’est là le prône de nos leaders qui nous dictent ce qui est bien et ce qui est mal. Ils nous incitent à remercier les intervenants de la santé qui sont devenus nos anges gardiens.

Oui, les gestes de dévouement, de responsabilisation et de solidarité sont soulignés. Nous savons aussi qu’il faut garder le moral et nous nous devons de nous soutenir mutuellement en trouvant des façons originales de se communiquer tout en respectant les règles en vigueur.

Et, c’est bien qu’il en soit ainsi. C’est peut-être là, le véritable jamais vu qu’instinctivement nous souhaitons. C’est peut-être vraiment «le début d’un temps nouveau» ; comme nous le chantaient nos artistes, il y déjà quelques années. C’est peut-être le début d’une meilleure compréhension de notre religion dont le message fondamental n’est-il pas : Aimez-vous les uns les autres. Message que, peut-être, grâce a cette épreuve collective, nos commençons à mieux apprécier.

thumbnail_image2[1].png

thumbnail_image1[2].png
Merci à Jean-Bernard. Merci à Simon Merci à vous tous.
Un clin d’œil en terminant.

 

Louis Trudeau

 

29 mars 2020

 

3 commentaires sur “EST-CE VRAIMENT DU JAMAIS VU ?

  1. Merci Oncle Louis de sauver des vies par ton écriture! Une chance qu’on t’a, une chance qu’on s’a!
    J’ai diffusé ton message sur les réseaux sociaux en y mettant du mien. Le voici:
    « La sagesse de mon oncle Louis qui à 90 ans n’a rien perdu de sa verve! Merci de partager largement et de s’abonner à son blogue pour sauver encore plus de vies!
    Ensemble on sauve (et on s’occupe) des vies! »
    Merci d’être toujours là pour faire la différence!
    Avec toute ma gratitude! Jean-Bernard

    J'aime

  2. Merci Oncle Louis de sauver des vies par ton écriture! Une chance qu’on t’a, une chance qu’on s’a!

    J’ai diffusé ton message sur les réseaux sociaux en y mettant du mien. Le voici:

    « La sagesse de mon oncle Louis qui à 90 ans n’a rien perdu de sa verve! Merci de partager largement et de s’abonner à son blogue pour sauver encore plus de vies!
    Ensemble on sauve (et on s’occupe) des vies! »

    Merci d’être toujours là pour faire la différence!
    Avec toute ma gratitude! Jean-Bernard

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s